Photoshoot livre protéines Julie DesGroseilliers Sauté crevettes et légumes | www.cuisinedopamine.com

5 étapes pour prendre les plus belles photos de bouffe | PHOTOGRAPHE POUR LE LIVRE PROTÉINES par Julie DesGroseilliers

Photoshoot livre protéines Julie DesGroseilliers Sauté crevettes et légumes | www.cuisinedopamine.com

Si vous avez lu mon dernier article au sujet du nouveau livre « Protéines: Stratégies alimentaires et recettes pour bien les consommer tout au long de la journée » de la nutritionniste et auteure Julie DesGroseilliers, vous savez certainement que j’ai été photographe lors de la création de celui-ci. Plusieurs parmi vous m’ont posé des questions au sujet de la photographie culinaire. Nous nous sommes donc dit que c’était le moment parfait pour vous partager quelques astuces qui vous permettront de mieux mettre en valeur vos repas sur vos prochaines photos Instagram!

Les dessous de la photographie culinaire

Photoshoot livre protéines Julie DesGroseilliers Pizza fromage de chèvre et tapenade | www.cuisinedopamine.com

Behind the scene du photoshoots et astuces photographie

Voici la capsule comprenant plusieurs conseils et informations inédites au sujet de la création d’un livre de recette. J’ai capté des images de nous travaillant en cuisine, pendant les photoshoots et lors de la retouche photo. Vous pourrez avoir une idée plus concrète de tout les efforts qui ont étés mis lors de la création de ce livre, un ouvrage que je vous recommande chaudement d’ailleurs!

Livre Protéines

Photoshoot livre protéines Julie DesGroseilliers Sauté crevettes et légumes | www.cuisinedopamine.com

Le livre de Julie répond à merveille aux questions suivantes:

 » Quelles sources de protéines choisir? Quand et en quelle quantité les consommer? Comment les apprêter? De plus, vouloir réduire sa consommation de viande pour des raisons de santé, d’environnement ou d’économies, c’est bien, mais par quoi la remplacer? »

Vous allez voir qu’après l’avoir lu, il ne vous restera plus beaucoup de questions en tête au sujet de ce nutriment. Bref, c’est la ressource parfaite pour tout curieux!

Comment prendre de jolies photos culinaires

Avant de sortir nos appareils photo, il est important de se faire un plan de match et de respecter les quelques étapes suivantes:

1. Recherche et inspiration

Pour créer une recette, il faut une idée ou un objectif de base: veut-on améliorer un classique, créer une alternative rapide à une recette ethnique traditionnelle, offrir une option santé et pratique pour varier les déjeuner la semaine? Tout les objectifs sont bons, tant et aussi longtemps que vous choisissez quelque chose qui vous plaît personnellement (personne aime travailler sur une recette 

2. Concevoir la recette

Lors de cette partie du travail, on doit non seulement mettre nos idées sur papier (c’est-à-dire choisir les ingrédients, écrire les étapes de préparation, ajouter les notes ou autres informations supplémentaires …) mais on doit aussi s’assurer que la recette soit facilement reproduisible et claire peu importe les compétences culinaires de la personne qui cuisinera la recette. Il est donc primordial de tester encore et encore les recettes qui sont plus capricieuses afin d’atteindre la perfection avant le jour du photoshoot officiel. Je vous avoue ici que pour ce qui est des photos que je vous partage sur Instagram, je ne suis pas aussi rigoureuse que pour ce qui se trouvera dans un livre de cuisine. Ça vaut donc la peine de payer pour ce procurer ces ouvrages qui comprennent la crème de la crème de nos recettes!

3. Mise en place, préparation et cuisson

Le matin du photoshoot, nous avons déjà en tête quelles recettes nous devons cuisiner et dans quelle ordre il est mieux de le faire. Tout dépendant des temps de cuissons et de préparation, nous nous organisons afin qu’il n’y ait pas de temps morts et que le recettes soient photographiées dès qu’elles sont prêtes. De cette façon, les aliments n’ont pas le temps de sécher, de croûter ou de durcir et tout à l’air beaucoup plus appétissant sur les photos officielles.

4. Stylisme

a) Luminosité

La lumière naturelle a été utilisée pour toutes les photos présentes dans le livre  mon avis, utiliser un éclairage plus doux et subtil permet de rendre les photos encore plus jolies et colorées. Les photos dont on est les plus fières ont étés prises lors de journées ou il y avait une mince couche de nuages blancs permettant de bien diffuser les rayons du soleil et d’obtenir des ombres moins franches et plus agréables à l’œil.

Si vous devez prendre des photos d’aliments lors de journées très ensoleillées, je vous suggère d’utiliser un diffuseur et un réflecteur afin de bien diriger la lumière dans les endroits qui doivent être mis en relief. Si vous voulez plus d’astuces photo, laisser-le moi savoir dans les commentaires et je tâcherai de vous écrire des articles plu détaillés à ce sujet.

b) Background

Vous avez surement remarqué que dans la majorité des livres de cuisine, on peut voir une panoplies de fonds différents sur lesquels sont placés les plats et autres accessoires. Si vous êtes comme moi, vous vous êtes surement dit que ces gens doivent avoir plusieurs tables et comptoirs différents pour pouvoir prendre toutes ces photos.. mais c’est plus tard que j’ai réalisé que ce n’est qu’un trompe l’oeil. En fait, ces fond sont plus souvent qu’autrement de simple panneaux de bois, de céramique ou d’autres matières poreuses ou peinturés qui servent de reproduction de surface de travail habituellement vues dans une cuisine.

Dans notre cas, nous avons beaucoup travaillé avec des panneaux de bois, de planches variées et des tissus afin d’obtenir un look plus lumineux et désorganisé.

c) Accessoires

Pour ce qui est des accessoires, nous avons beaucoup travaillé avec de la vaisselle blanche combinée à des pièces très colorées. Il est important de savoir que lorsque vous utiliser des assiettes ou bols aux couleurs vibrantes, vous devez vous assurer qu’elles ne surclasseront pas les teintes de la recette que vous tentez de mettre en valeur. Dans ce cas, il est suggéré d’opter pour des couleurs complémentaires, qui augmenteront l’attrait des aliments.

5. Choix de l’appareil photo

L’appareil photo est la dernière chose sur ma liste puisqu’il n’est pas nécessaire à mon avis de posséder le dernier modèle de caméra afin de prendre de jolies photos. Bien-sûr, l’utilisation d’une DSLR ou un autre style de caméra avec lentilles interchangeables pourra  »upgrader » vos photos et vous permettre d’atteindre un niveau plus professionnel. Dans mon cas, j’ai utilisé ma Nikon D5600 avec une lentille 50 mm f/1,8 G mais vous pourriez aussi utiliser la DX Nikkor 18–55 mm f/3.5–5.6 G VR II qui vient plus souvent dans les ensembles comprenant l’appareil.

+++++++

Voici le lien pour suivre Julie sur Facebook
Voici le lien du site web de Julie

*** Cet article comprend des liens d’affiliée Amazon (vous ne payer pas plus cher pour les produits mais de mon côté je reçois un % de retour sur tout les achats que vous avez fait dans les 24 suivant l’ouverture du lien).