La Culpabilité Alimentaire

Il y a quelques semaines, mon chemin a croisé celui de Justine. On s’est parlé en privé sur Instagram, elle m’a présenté le blogue sur lequel elle travaille avec son amie Maude et j’ai eu le coup de cœur. Je lis beaucoup de blogues pour m’inspirer et décrocher, mais cette fois-ci, c’était différent: j’avais réellement l’impression de discuter avec une vieille amie. Ça m’a tellement plu que j’ai décidé de lancer un défi à Justine… (VIDÉO)

Le défi était le suivant : carte blanche pour écrire un article au sujet de la « bouffe » ou de l’image corporelle. J’avais aussi besoin d’avoir un œil nouveau sur ces sujets et c’était l’occasion idéale pour moi de « changer d’air » et de vous offrir du contenu différent. 

Le sujet choisi par Justine m’a interpellée et pas seulement un peu. Avec un titre bien simple tel que « La Culpabilité Alimentaire », elle a réussi à aborder une problématique vécue par une abondance de femmes et d’hommes de tout âge, d’une façon légère et rassurante. Exactement ce dont on a besoin lorsqu’on se sent comme du caca après avoir engouffré 5 pointes de pizza ou 4 mug cakes au chocolat en une soirée (situation tirée de mes expériences personnelles puisque, non, je ne suis pas parfaite). 

Binge eating, hyperphagie boulimique ou boulimie… ça vous dit quelque chose? Est-ce qu’il vous arrive de manger en excès, de manger trop rapidement ou émotivement et de finir par consommer une quantité d’aliments beaucoup plus grande que ce que vous avez l’habitude de faire ou ce qu’une personne de votre taille mangerait?

Je vais profiter de cet article pour vous partager cette vidéo réalisée sur un coup de tête. Dans celle-ci, je vous explique comment gérer les excès alimentaires mais je ne m’attarde pas au trouble lui-même (si vous voulez en savoir plus sur les moyens de diagnostiquer un trouble alimentaire, je pourrai vous faire une capsule à ce sujet un de ces jours!). Doit-on faire plus d’activité physique? Manger moins? Sauter des repas? Couper le gras et le sucre? C’est par ici pour voir la vidéo et en savoir davantage à ce sujet.

Binge eating ou hyperphagie boulimique - Comment gérer les excès | www.cuisinedopamine.com

« Déroger du droit chemin » et se gâter de temps à autre n’a jamais fait de mal à personne. C’est même quelque chose que je conseille à tous ceux qui ont tendance à vouloir atteindre la perfection dans leur assiette. Trop bien manger, c’est possible. On appelle ça l’orthorexie (commentez si vous aimeriez en savoir plus à ce sujet!). Par contre, lorsque je parle de manger des aliments à faible valeur nutritive de temps en temps, je ne parle pas de « cheat meal » (encore une autre histoire que je pourrais aborder plus en détail dans mes prochains articles). Je vous suggère seulement de vous laisser tenter par quelques gâteries de temps en temps, d’aller au restaurant sans essayer de calculer la valeur nutritionnelle de votre repas et de manger en savourant chacune de vos bouchées.

Voici trois façons de confirmer que vous ne devriez pas vous sentir coupable après une folie alimentaire:

1. Est-ce que c’était bon? Avez-vous savourez les aliments?

2. Est-ce que ça vous a rendu heureux (se)?

3. Est-ce que vous étiez dans un contexte particulier  (ex: Fêtes, souper au restaurant, repas entre amis…)?

Je tiens aussi à vous dire que si vous ne rentrez pas dans ces critères, sachez que c’est loin d’être la fin du monde et que cet épisode d’excès ne laissera pas de trace à long terme, surtout si vous n’en prenez pas l’habitude. Par contre, si vous croyez que ces épisodes prennent une trop grande importance dans votre vie, que cela vous préoccupe ou vous rend tout simplement anxieux/se ou malade, n’hésitez pas à consulter une nutritionniste en clinique privée. Au besoin, celle-ci pourra également demander l’aide d’un psychologue afin de vous aider à gérer votre problématique. Pour accéder à l’article de Justine, vous n’avez qu’à vous rendre sur le blogue En Majuscule. Vous pourrez également y trouver votre compte si vous êtes amateur/trice de lecture relaxante mais amusante et que vous appréciez tout ce qui touche à l’art de vivre. Avec des catégories telles que: À table, Art de vivre, DIY, Bouger et Tranche de vie, je suis certaine que vous allez adorer.

Les filles sont aussi actives sur Instagram et sur Facebook alors n’hésitez pas à passer leur donner une bonne dose d’amour là-bas!